VISAGE DE FEU

Issu du théâtre d’images, Habite-moi est un spectacle à la croisée des arts de la marionnette contemporaine et du langage corporel. La création naît à la fois d’un regard autoréflexif sur l’imaginaire féminin et d’une recherche d’écriture à partir de plusieurs matières scéniques manipulables. Dans un espace déformé et malléable, telle une réalité en constante transformation, ce type de dramaturgie visuelle a la volonté de se libérer du texte pour édifier une structure dramaturgique avec ses propres éléments scéniques.

Olga, Kurt. Le père, la mère. Une famille enfermée dans son quotidien. Entre salle de bain occupée et chambre du haut partagée, frère et sœur embrassent leur adolescence et cherchent, à travers une intimité ambiguë, à préserver les derniers soubresauts de l’enfance. 

Mais un jour, Olga rencontre Paul. Dès lors, une allumette après l’autre, Kurt consume son être-au-monde et, dans un coup de marteau final, signe son refus d'une existence gouvernée par des adultes incapables de faire face à sa complexité.

Visage de feu propose une réflexion singulière sur la filiation et la transmission en interrogeant, dans le même élan, les relations fondées sur l’amour, l’autorité et le pouvoir. Se déployant au sein d’un espace où corps et voix sculptent un huis-clos, le spectacle entend sonder la perte de nos repères les plus archaïques.

CRÉDITS DE PRODUCTION

Texte : Marius von Mayenburg

Adaptation : Guillaume Corbeil

Mise en scène : Laurence Castonguay Emery

Avec : Marie Fannie Guay et Solo Fugère

Voix hors champ : Nathalie Claude et Stéphane Crête

Dramaturgie : Émilie Martz-Kuhn

Conception sonore : Simon Gauthier

Scénographie : Cédric Delorme-Bouchard

Lumière : Mathieu Marcil

Costumes : Léa Pennel

Marionnettes : Emilie Racine

Assistance à la mise en scène et régie : Jonathan Riverin

Présenté

 du 26 septembre au 14 octobre

2017

Théâtre Prospero
Salle intime

Dossier de presse

Cliquer sur le lien PDF 

© 2018 par Territoire 80

  • Facebook Classic