Perséphone

Une création originale en deux volets :


•    Court-métrage expérimental 
•    Spectacle avec marionnettes, masques et vidéo (13ans+)

Relecture du mythe grec, la protagoniste Perséphone a une double identité. Elle porte d’abord le nom de Koré qui signifie "la jeune fille", et vit dans un Eden avec sa mère, la Déesse Déméter. Sournoisement attirée par Hadès, Koré est plongée dans les Enfers et traverse une quête identitaire. Marqués par le passage du temps, les corps-marionnettes mis en scène évoquent le passage de la vie, de la sexualité et de la mort. Éloignées l'une de l'autre, mère et fille se confronteront à des métamorphoses corporelles rappelant le cycle des saisons. Dans une profonde mutation, Koré meurt à elle-même et devient Perséphone, la déesse des Enfers. Destinée à un public adolescent et adulte, la dramaturgie visuelle de Perséphone questionne le rapport à la maternité et la transmission mère-fille.

 

En priorisant une approche hybride et interdisciplinaire, le projet Perséphone est à la rencontre du théâtre, des arts plastiques et du cinéma expérimental. L’histoire de Perséphone se déploie grâce à la mise en scène de différents éléments scéniques : interprètes masqués, marionnettes de taille humaine, manipulation de matières-objets, etc. Le contenu vidéo s’élabore en mélangeant différentes techniques d’animation (pixilation, théâtre noir, plaque lumineuse et banc-titre). 

 

Équipe de création

Perséphone, une relecture du mythe grec d’Homère

Mise en scène, conception visuelle et interprétation : Emilie Racine

Assistante à la mise en scène et conception sonore : Kristelle Delorme

Chef animateur en stopmotion : Jérôme Bretéché

Conseillère au stopmotion : Claire Brognez

Conseillère au mouvement : Laurence Castonguay Emery

Accompagnement performatif : Elaine Juteau

Directeur de production : Denis LeBel

Une production de Territoire 80

2021

 

Résidence artistique au Lìzé Puppet Art Colony (Taïwan)

© 2018 par Territoire 80

  • Facebook Classic